Originaire d’Avignon, Laurent Teyssier étudie le cinéma à Montpellier puis à Montréal, au Canada.

Il travaille pendant dix ans comme cadreur-monteur puis chef-opérateur pour des documentaires, des vidéoclips, des courts-métrages et des publicités.

Il passe à la réalisation en 2009 avec un premier court-métrage, 8 Et Des Poussières, distingué par de nombreux prix en France et à l’étranger, dont le Grand Prix du Jury au Festival Premiers Plans d’Angers et le Prix Spécial du Jury Unifrance à Cannes en 2010.

Il signe ensuite trois autres courts-métrages entre 2010 et 2014, notamment Beauduc en 2014, sélectionné au Festival Méditerranéen Cinemed de Montpellier, et dans lequel il confirme sa maîtrise du cadre et de la lumière.

 

Il collabore depuis ses débuts en tant que réalisateur avec le scénariste Guillaume Grosse, originaire de la même région, ce territoire qui marque leur amitié et leur création de son empreinte. Toril ne fait pas exception : le premier long-métrage de Laurent Teyssier, qui en 2015 convainc le Jury de la très sélective Fondation GAN, s’inscrit dans cette campagne où lui et Guillaume Grosse ont évolué, au cœur d’un monde agricole dont ils connaissent par cœur les transformations et les difficultés auxquelles il fait face aujourd’hui.

Toril a remporté le prix du meilleur film au Warsaw Film Festival ainsi qu'au Bergamo Film Meeting.